Saya

   Le fourreau d’un sabre japonais est un objet qui peut apparaitre très simple en apparence, mais qui est dans sa conception très astucieux et relativement complexe.

Son but est de protéger la lame tout en la rendant immédiatement disponible. Son aspect peut allé du laqué noir tout simple ou jusqu’à arborer des décors complexes purement esthétique ou à caractères utilitaires, pour renforcer la structure.

Je vous présente ci-dessous les renforts possibles.

    Le laquage est un art à part entière et mes compétences en la matière devant se partager mon cerveau avec celles nécessaires à la forge, le polissage, le tressage, la réalisation de tsuba...il est evident que mes options de finitions sont plus limités que celles offertes par un maître laqueur professionnel  mais elles sont bien suffisante pour la réalisation d’un objet qui est d’abord une arme et un objet d’art ensuite.

   The scabbard of a Japanese sword is an object which may appear very simple in appearance, but which in design is very clever and relatively complex.

Its purpose is to protect the blade while making it immediately available. Its appearance can range from very simple black lacquer or to showcase complex, purely aesthetic or utilitarian decorations, to reinforce the structure.

 I present you below the possible reinforcements.

Lacquering is an art in its own right and my skills in the matter must share my brain with those necessary for forging, polishing, braiding, making tsuba ... it is obvious that my finishing options are more limited than those offered by a professional master lacquerer but they are quite sufficient for the realization of an object which is first of all a weapon and then an art object.

Anatomie d’un saya